• Le Néoplasticisme/ Revue de Stijl (1917-1919-1942) Pays-Bas

    Piet Mondrian, Composition A, 1920.

     Mondrian ne conserve que les lignes droites verticales et horizontales, les trois couleurs primaires et les trois non-couleurs. Ainsi l'artiste utilise un language universel, il représente le monde à partir d'éléments neutres. Une impression générale d'équilibre en ressort. L'artiste joue également avec la forme des supports, le carré qui devient un losange sur une de ses pointes.

    Gerrit Rietveld, Villa schröder schräder, 1924.

    Rien n'est figé à l'intérieur d ela maison, les cloisons sont mobiles, il ya de nombreuses formes ortogonales, des applats colorés.

    La revue de Stijl aborde l'archgitecture d'après des recherches inspirées des théories de Frank Lloyd Wright.

    Frank Lloyd Wright, La maison cascade, 1935-1939

    Cette maison cascade servait de résidence pour l'été, le but étant de conserver le plus possible l'état naturel de ce lieux. La maison est en béton et pierres naturelles, construite autour d'une tour centrale elle aussi en pierres naturelles. La maison est très ouvertes, il n'y a aucune porte, ce qui permet à la maison de s'offrir à la nature omniprésente et les pièces sont en constante communication. Aucun terrassement n'a été fait au bord de la cascade, la maison conserve un état sauvage.

    "La maison de la cascade est un chef d’oeuvre de l’architecture moderne. Wright y multiplie les innovations : la fusion de la maison avec l’environnement, aussi bien du point de vue extérieur (fondations et structure de la maison), que du point de vue intérieur (utilisation minimum des cloisons et des murs pour favoriser l’ouverture et les perspectives sur l’environnement). Le résultat est que la maison respire la sérénité. Cette maison est conçue pour savourer la nature : écouter le flot de la cascade, le frémissement des feuilles, le chant des oiseaux… Qui peut le mieux en parler que Wright lui-même : «Vous écoutez Fallingwater de la même façon que vous écoutez le calme de la campagne»."

    [http://www.orgone-design.com/blog/fallingwater-frank-lloyd-wright/]

     

    Les artistes du mouvement Stijl, des Néerlandais montrent ce qui arrive c'est à dire un monde où tout va vite dans une nouvelle société ( trains, avions, voitures, myens de communication). Ils retranscrivent ces nouveaux idéaux en ne conservant que le lignes principales pour démontrer le fait que tout va trop vite, on montre la société telle qu'elle est.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :